Que faire en cas d'infiltration d'eau dans sa toiture

Que faire en cas d'infiltration d'eau dans sa toiture

Une maison constitue un énorme investissement. Un entretien régulier contribuera à sa durabilité. Réparer les dégâts est également important, aussi petits soient-ils. L’infiltration d’eau figure en bonne place parmi ceux nécessitant une réponse immédiate. Comment réagir face à une situation pareille ? Quelques éléments de réponse.

Les signes d’une infiltration d’eau

Plusieurs signes démontrent l’existence d’une infiltration d’eau. Lorsque le problème est grave, l’eau ruisselle sur les murs ou s’écoule du plafond pendant une averse. Avant un tel souci, des petits détails auraient dût attirer votre attention : petites fissures, apparition de tâches ou de cloques, une forte odeur de moisi dans la pièce, dégradation rapide des enduits, pourrissement de la boiserie ou encore éclatement du papier peint. Bien entendu, il arrive que ces dégradations soient masquées par les meubles, la vigilance est alors de mise.

Remonter à l’origine de problème

Des pluies plus abondantes que d’habitude ou de grosses chutes de neige peuvent aggraver les petits soucis. En effet, lorsque la pression est trop forte, les éléments censés assurer l’étanchéité ne remplissent plus correctement leurs rôles. Les tuiles ou les ardoises se cassent après avoir subi les assauts des éléments extérieurs.

Mal exécutés, certains travaux spéciaux comme la mise en place d’une antenne, un puits de lumière ou de la cheminée se traduit par des brèches non colmatées. L’accumulation de débris végétaux sur le toit et les gouttières détourne aussi l’eau du chemin prévu. Enfin, une installation non conforme favorise les infiltrations. Dans tous les cas, confier la recherche de fuite d'eau d'une toiture de terrasse ou d’une autre structure à un professionnel garantit la qualité du diagnostic.

Réparer une infiltration d’eau

Certains travaux comme l’enlèvement des feuilles mortes ou l’accumulation de neige est accessible à tous. Toutefois, si vous avez le vertige, il est déconseillé de le faire. Par ailleurs, il est primordial d’utiliser une échelle solide. Parmi les équipements figurent aussi des gants, des chaussures appropriées et un harnais.

La réparation d’une toiture exige une bonne maîtrise. À moins que vous ayez déjà une expérience solide, contacter une entreprise spécialisée constitue une meilleure solution. Après les travaux, vous faire dédommager auprès de votre assureur est possible si vous avez souscrit une assurance-habitation. Si les dégâts résultent d’une mauvaise conception, prenez le temps de vérifier si vous bénéficiez encore de la garantie décennale ou non.

Mieux vaut prévenir que guérir

Une vérification régulière de la toiture est recommandée, avant et après chaque saison. Procéder à une inspection minutieuse est également conseillée après de fortes intempéries. Vous porterez votre attention sur des éléments précis comme le faîtage, les corniches, les arêtes et les gouttières. Vous décelez ainsi les problèmes avant qu’ils ne deviennent trop graves. Un nettoyage fréquent permettra aussi d’enlever les feuilles mortes et le surplus de neige. Enfin, la pose d’un écran protecteur contribuera à améliorer la protection de votre toiture.

monde-bricolage.fr

pcpc-plomberie.fr Copyright © 2019 www.pcpc-plomberie.fr | Powered by WordPress